Histoire économique générale  

 

Cours de Mme Head, Mme Veyrassat

 

More polycopiés HEI at

 

http://www.stoessel.ch/hei

 

 

0.1     Avant-propos

Si le texte est gros, ceci ne signifie pas que c’est important, mais que ce n’était pas dans ma tête à l’époque.

1     Introduction

1.1     Définition et objet

- Histoire économique: a) domaine socio-économique, b) domaine historique (ex: grande-industrie 19e ® hiérarchisation ® droits des ouvriers)

- Sauf des événements ruptures (i.e. prise de Constantinoples 15e), l’histoire économique s’intéresse pour la permanence et le changement

- Etude des structures économiques et sociales passées: mouvements dans l’espace et le temps

- Etude des comportements économiques et sociales passées: économie politique, entreprises, vie matérielle des gens, groupes sociales (i.e.: société tolère profit et taux d’intérêt ® crédit ® plus de condamnation par l’église)

- exemples de recherches: dépression de 1870, crise de 1929, années 60 (pillule, nouvelle structure familiales)

2     La problématique de l’histoire économique

2.1     La périodisation

- notion de temps essentiel

- division traditionnelle des époques est mise en question (i.e. "moyen âge" ne commence pas a la chute de l’empire romain (app. 400) ou le couronnement de Charlemagne (app. 800), mais la décomposition du système antique, basée sur l’esclavage (app. 10e)

- termes comme "moyen âge" sont relatif à la géographie et ethnie (i.e. néolithique: Europe 10´000 AJC, Chine: 5´000 AJC)

2.2     La durée

2.2.1     Fernand Braudel (1902-1985)

Braudel, un des plus important historiens du 20e, a décrit différents niveau du temps:

- durée long: mouvement de l’économie semble immobile (l’homme et son milieu, mentalités, structures)

- temps long (30-50 ans): mouvement de l’économie perçus dans une vie individuelle ® susceptible (i.e. découverte du nouveau monde, RIs)

- temps court (app. 1-4 ans): perception immédiate des phénomènes, rapide, parfois brutale (i.e. accident climatique), mais qui ne change pas les structures

2.3     L’espace

- concept indiffèrent aux frontes nationales (i.e. espace économique Italien moyen âge: Gibraltar, mer noir, Atlantique, Hanséatique)

- l’espace est en évolution constante (i.e. peste noire 1347-1380 abandon des habitations, processus désenclavement des espaces retirés (espagnoles) 16e crée hiérarchie)

- densité du peuplement = pouvoir politique

3     Structures et conjonctures

3.1     Structures

- Structures peuvent être institutionnelle, démographique, politique, économique, etc.

3.1.1     Caractéristiques structurelles préindustrielles

- Prépondérance de l’agriculture

- Permanence des rapports de production (dépendance durable des hommes)

- Apparition de villes et d’économie marchandes

- Importance de l’église à partir de 15-16e

- Série de crises successives (sans changer la structure)

- Faible production industrielles et seulement des produits indispensables

3.2     Les conjonctures

- phases d’expansion et de stagnation/recul dans l’économie

- l’Etat a intervenu toutes les temps pour assurer la stabilité des prix

3.2.1     Indicateurs principales

- démographie

- prix des salaires

- vitesse de circulation de la monnaie

- dépenses publics

- consommations

- innovations, dynamique industriel à partir 16e

3.3     Les périodes de conjoncture de l’économie européenne

3.3.1     Trend médiéval (10-14e)

- phase 1 (10-11e - fin 13e): multiplication des villes, défrichement des régions inoccupées

- phase 2 (début 14e - milieu 15e): catastrophe climatique (1310-1320), peste noir (1347-1380) causent des changement démographiques et économiques (restructuration), baisse de demande de commerce, phénomène de desertation des villes

3.3.2     Trend mercantile (1450-1730)

- phase 1 (1450-1480): reprise économique. moins épidémie ® récupération démographique et nouvelles colonies, stimulant les échanges

- phase 2 (1480-1600): expansion. accroissement population ® désenclavement géographique, nouveau produits

- phase 3 (fin 16e-1730): réapparition des épidémies, famine. baisse démographique et demande se ralentisse (guerre de 30 ans). Baisse de blé ® baisse du prix de la terre ® dépression agraire dans certains régions ® Changement de structure économique: diversification dans l’alimentation (produits laitières, vin, bière, ...), biens textiles (production proto-industrielle)

- Crise monétaire (17e): l´Etat frappe plus et plus de monnaie, guerre prends -50% du budget

3.3.3     Trend capitaliste (1720/30 - nos jours)

- phase 1 (1720/30-1790): essor. accroissement production (de masse), plus qualité, monétarisation accrue, demande urbaine

- phase 2 (1790-1820): restructuration. Guerres de Napoléon, blocus de la France par Angleterre

- phase 3 (1820-nos jours): démarrage de croissance. le "cycle majeur des économies capitalistes". Transformation démographique (villes/campagnes) qui change les structures professionnels ® répartition entre 1e et 3e secteur. Rôle de l’inovation technologique (gas, éléctricité) ® changement institutionel: intervention de l´Etat dans secteur sociale (accidents, taux de chomage, etc.)

4     Les contraintes de l´environement

4.1     L´environnement et ses transformations dans les sociétés européennes jusqu´au 16e

4.1.1     Le foret et l´action de l´homme

4.1.1.1     Europe septentrional

- En 10/11e, 60-70% de la terre est couvert par foret. Invasions encourage retour des terres cultivés en foret

4.1.1.2     Europe méditerranéen

- Il y a moins des forets a cause des activités économiques antiques qui ont provoqué érosion (surexploitation: bois pour combustible, construction bateaux, exploitations pastorales), effect climatique et poussée démographique 11e

- disparition des grandes forets de chaines, remplacé par des forets de coniferes (14e) ® consommation viande de porcæ, betes férocesæ, cueiletteæ, production textileæ (moins de troupeaux de moutons) ® émergence autres espaces européens (GB + Espagne)

4.1.2     Les effets du climat

- modifications du littoral 11-12e: certaines villes comme Bruges se trouvent entourées par terre et plus au bord de la mer

- modification du vent à la cote ® apport de sable

- mouvement de sol 8-14e:

- mediterranné: la terre s´affaisse[1] ® augmentation de la mer ® malaria

- baltique; diminution du niveau de la mer ® nouveau terre (i.e. pour Stockholm)

- changement de la temperature:

700 - 1100 Rechauffement

1100 - 1300 Refraîchissement

1385 - 1485 Rechauffement

1585 - 1685 Refraîchissement ® vignes disparaissent sauf Méditérranné

4.2     Les formes de l´occupation de l´éspace

- A cause de déforestation et la préssion démographique, le blé, en 11e, est partout (montagnes & plaines) en Europe, ce qu´il fait les sols de moins et moinds fertiles

- A la fin du 13e, on aborde ces activitées a cause de disparition des bonnes terres

4.2.1     Nouvelles facons de défricher la terre (11e-fin13e)

- défrichement des terroirs anciennes: faire reculer le foret proche de l´habitat (i.e. assecher des marais), initiative individuelle pour que le paysan puisse vendre le surplus au marchés locaux

- défrichement du type intercalaire: terroires de forêt ou collines[2] hors des zones d´habitation, a) initiative individuelle, initiative collectif: monasteres (cultivant i.e. vignoles), explotation cloturée[3]

- défrichement en biais d´une entreprise collective: création de villes et de villages, initiative seigneur pour raisons financier (plus de recettes) et politique (plus de pouvoir, vassales et soldats), il promet des exemptions financieres et de la protection

4.3     L´éxpansion géographique

4.3.1     Avances dans l´Europe

- 1000-1200 doublement de la population "Européenne Chretien"

- Vers l’est: sourtout immigrés allemands (on les promet terres et argent) qui christianisent la Slavie (i.e. Pologne)

- Vers le nord: terres peu peuplé en Scandinavie, facilitée par rechaudement climatique

- Vers le sud-ouest: reconquete et christianisation de la peninsule iberique, surtout l´Espagne musulmane

4.3.2     Avances dans le nouveau monde

- Portugais avencent en Afrique 15e

- Conditions préalables bonnes: situation géographique et surtout intérieur stable ® concentration sur le commerce, création entreprises navigations

- Raisons économiques: biens de 1e nécessité (i.e. céréales, vin), 2e nécessité (i.e. épices), agrandissment des zones de peches

- Raison sociale: les cadets[4] sont discriminés par la tradition, ils sont obligé de réchercher leurs territoirs ailleurs

4.4     La densification de l´éspace

- Enorme création de villes neufs 10-14e, disparition de beaucoup de petits villes à cause de mediocrité, stagnation

4.4.1     Facteurs explicatif pour inégalité de peuplement

- rendement agricole (raison pour laquelle l´Europe a une faible densité jusqu´au 19e)

- facteurs climatiques

- choix humains: choix de culture et des techniques

- Europe: blé ® jachere ® betail (énergie animale) ® moins de récoltes ® moins de densité

- Asie: riz ® pas d´énergie animale ® plus de récoltes & superfices plus étendues pour culture ® plus de densité

5     Le Peuplement

5.1     La révolution néolitique

- En Europe, la revolution néolitique se passe 10´000 AC - app. 3´000 AC

- le développement de l´agriculture: augmentation de production, surplus, stockage

- défrichement systématique, sédentarisation de la population ® societés urbaines (surplus) ® hiérarchisation de la societé

- changement de régime démographique (4´000-3´000 AC): avant: forte natalité, fote mortalité, apres: forte natalité, plus faible mortalité ® augmentation de la population

5.2     Les fluctuations en Europe depuis l´an mil

- 1´000 - 1347: accroissement énorme de 35-40 a 70-80 mio

- 1347 - 1380: peste noire tue 1/3 de la population européenne

- à partir de 1480, ralentissement de croissement a cause de mariage tardif

- autres périodes de croissence: 15e (nouveau marchés), 18e (industrialisation)

5.2.1     Situation ailleurs dans le monde

- fluctuations européens sont reflectée i.e. en Inde et en Chine ® facteurs climatiques, moindre production viande (plus sensible aux maladies, mortalité), transport de microbes (de peste) et parasites d’un continent à l´autre

- societés du TM s’accroissent rapidement à partir de 1950: contrôle des épidemies et les maladies comme malaria (DDT), meilleurs infrastructure et administration, stockage pour être préparée aux accidents climatiques

- meres futures sont déja sur le monde: ralentissement de l’accroissement possible que vers 2100

5.3     Démographie dans les societés pré-industriels

- caracteristiques: forte natalité (et nuptialité), forte mortalité

5.3.1     Structures de population

- age: beaucoup de jeunes (40%), peu d´agés (5%)

- sexe: inéquilibre entre monde rurale et villes, dans lesquelles il y a beaucoup de domestiques et veuves. Mais aussi "villes masculins" (i.e. Londres, Amsterdam) avec expansion économique forte

- rural (15%) - urbain (85%)

- formes familiales: généralement famille nucleaire (parents et enfants), mais aussi: f. élargie (p. & e. & cousins, grand-parents, etc), f. multiples (plusieures familles sur le meme toit) et f. complexe (parents remariés, etc.)

5.3.2     Les comportements démographiques

5.3.2.1     Nuptalité

- mariage le pilier de fonctionnement de la societé préindustrielle, assurance de vie jusqu´a la 1e GM

- taux de nuptialite varie selon choix de la societé et selon l’l´éspace (plus de célibataire en ville a cause du surplus des femmes), selon conféssion (orthodoxes se remarient, ce qui l´église catholique a interdit, célibat définitif 5-20%) et saison (travails au champs)

- apres 16e: mariage tardif (h: de 25 a 29-30, f: de 22 a 27-28) ® régulariser la population et l´économie. raisons: attendre la mort des parents, mauvaises récoltes, activités accessoires des paysans (proto-industrialisation)

- l´écart entre les âges est assez élevées dans les societés peu développés

5.3.2.2     Natalité

- taux de natalite élevée (liée au taux de nuptialité), jusqu’à 1750 app. 40/.., mais en réalite (mariage tardif, ménopause env 42 ans) que 2 ou 3 enfants qui arrivent a l´age de procréer

- variation selon l´éspace: urbaine plus basse (beaucoup de célibataires)

5.3.2.3     Mortalité

- taux de mortalité normalement légèrement inferieur a taux de natalité

- variation forte selon l´éspace: plus dans les villes (dénsité ® épidémies, pauvrété, immigration, taux de natalité), plus dans les pleines (alimentation moins diversifiée que dans la montagne, malaria), plus a la proximité de l’eau (malaria)

- variation selon le temps: hiver pneumonies, été dysenteries

- variation selon appartenence sociale

- variation selon l’age: mortalité infantile (0-1) et mortalité juventile (2-9) hausses. raisons: environnement, alimentation,  culturel: mise en nourrice (surtout bourgeoisie). meres agées

- selon le sexe de l´enfant: il y a des societés qui font l’infanticide (actif ou passif)

5.3.3     Les facteurs de freinage démographiques dans les societés préindustrielles

5.3.3.1     Guerres

- généralement pas de grandes éffects directes, sauf guerre de 30 ans (1618-48), 40% de la population V

- les guerres ont eu des éffects indirectes: passage de troupes (recrutation, alimentation (bétails), quartier d´hivers)

5.3.3.2     Les épidémies, les chertés et les disettes

- épidemies: absence d´immunité des épidemies importés (i.e. syphilis pour les Européens, la rougeole pour les Américains)

- variole décime 1/6 de la population mondiale

- épidemie principale jusqu´au 17e: la peste. bateau avec rats infectés arrive a une ville portuaire, les gens contractent la maladie acquerant des marchandises ® l’ensemble de la ville est touché (aussi l’Etat), les riches s’enfuissent. Seulement avec des mésures drastiques comme cordon sanitaire le problèmeme est controllé

- chertés et disettes (nombreuses): accident climatique (ex: 1310-1320) ® mauvaise récolte ® mai-julliet: récolte du dernièr année est fini, nouvelle récolte pas arrivée en temps ® augmentation énorme du prix (démande inélastique) ® chômage, misere ® mortalité

- nuances chertés: diversification, importations (villes portuaires), système de communication: stockage, système de culture (montagne alimentation plus diversifié), ville - campagne (support mieux en ville), produit de substitution comme pomme de terre à partir 17e, appartenence sociale

5.3.3.3     Contrôle sociale par le bias de la nuptialité

- groupes qui interdisent le mariage (i.e. armée, maitrises et corporations)

6     La Transition Démographique

6.1     Les caractéristiques principales de la transition démographique

6.1.1     Définition

- transition démographique: temps de passage d´un régime demographique ancien (forte natalité, forte mortalité) à un régime demographique modérne (faible natalité, faible mortalité) ® forte augmentation d´hommes en 17-18e (Europe 1750: 146 mio, 1800: 195 mio, 1900: 422 mio)

- phenomene géographiquement universel. Pas partout au meme moment.

6.1.2     Le recul de la mortalité

- anterieur au recul de la natalite

- Commence app. 1750, irrégulière

6.1.2.1     Facteurs d’éxplication

- Recul des épidemies

- progres dans la médicine et la hygiene publique

- diversification de l’alimentation et des activités des individus

- forte baisse de l’ensemble des crises se surmortalité: paysans est submis moins au conditions météorologiques, augmentation de la production, meilleure distribution, meilleur fonctionnement du marché

6.1.2.2     Les répercussions de cette baisse de la mortalité

- augmentation de la population, surtout les jeunes et après les vieilles ® changement de structure de la population

- nécessité de regulation démographique, car il faut 2 - 3 générations jusque la fécondité s´est adapté

- diminution du veuvage

- systèmeme auto-regulation ne joue plus ® mobilité accrue

6.1.3     Le comportement de la fécondité et la baisse de la natalité

- processus très long qui passe d’une hypernatalite (30-40/..) à une natalité forte (25-30/..)

- avant 1960: pas de moyens surs de contrôler la fécondité

6.1.3.1     Facteurs explicatifs

- diffusion de l’alphabetisation de la femme

- rôle de l´urbanisation (diffusion des idées)

- développement économique jusqu’au stade qu´il assure que les 2 enfants survivent

- coût de l´enfant (scolarité obligatoire apres 1e thiers 19e)

- prédiction de codes de comportement individuels

- migrations

6.2     L'évolution démographique dans le monde industriel aux 19e et 20e siecle

6.2.1     Croissance démographique

- augmentation population & standard de vie; rapide au 19e

- periodes en Europe: 1870-1913, 1946-1973

- consequences: modification de répartition de la main-d'œuvre, processus de transfert de la main-d'œuvre à activité rurale a une main-d'ouvrier à activité urbaine, changements dans les mentalités et transformation structurelles dans les institutions sociales

- Ex GB: urbanisation massive au 18e, élevageä, main-d'œuvre 1e secteuræ, politique de libre-échange

- Ex France: croissance beaucoup plus lente, faible urbanisation, 50-60% terres aux mains de seigneurs, exploitations familiales, économie se développe lentement, pas de creation importante de prolétariat ouvrier

- Ex USA: -1850 accent sur alimentation, forte croissance à cause de l'immigration qui a 2 phases:

1) 1870- immigration massive principalement des pays avancés, massive influx de capitale britannique

2) 1900- immigration massive des pays moins avancés. Facteurs: déplacement des frontiers, rôle de migrations internationale, industrie compétitive

6.2.2     Le choc démographique de la 1e GM

- pertes énormes de la population masculine (-85% 20-29)

- politiques de natalité: retour des femmes au foyer

6.2.3     Le vieillissement de la population

- les gens née avant cette diminution influencent la structure de la population

- dans une seule génération, on passe d'un régime démographique ancien (app. 5 enfants par femme) à un régime démographique moderne (-2 enfants par femme) ® stagnation de la population dans le monde industriel (facteur alimentaire, facteur de l'émigration)

6.2.3.1     Raisons pour émigration

- main-d'œuvre étrangere nécessaire en situation de croissance économique

- demande main-d'œuvre industriel n'est pas satisfaite (les âgés plus nombreuses sont inactif)

- coût du vieillissement: embryon d'un état sociale avec gestion sociale

6.3     Le comportement démographique dans les sociétés extraeuropéennes

6.3.1     La croissance démographique et ses disparités

- la tendance démographique entre l'occident et les colonies s'inverse au début du 20e

- le phénomene s'accélère à partir de 1945 ® croissence extrêmement rapide en Amérique Latine et en Afrique (Asie dans les années 50s)

- transition démographique possede les memes mécanismes: 1) baisse de la mortalité, 2) transition réproductive (d'un régime de nuptialité précose et universelle à un régime semi-précoce et non-universelle ® change les comportement différent à l'interieur des couples), 3) transformations socio-économiques (limitation volontaire)

6.3.2     Le recul de la mortalité

- phénomène extremement rapide dans TM

- décallage dans l'éspace (Amérique Latine 1920-40, Afrique 1945-, Asie 1950-)

6.3.2.1     Raisons pour recul

- institutions étatiques de contrôle de la santé

- amélioration de la santé publique (malaria)

- meilleure distribution des subsistances (moins de carences alimentaire)

6.3.3     Le recul de la fécondité

- relevement de l'âge de marriage ® moins enfants sans intervention de l'état (Inde 35: 13 ans, 70: 18 ans)

- modification du célibat définitif (de 0 à 3-5%)

- facteurs socio-économiques: taux d'alphabétisation des femmes, baisse de la mortalité infantile, facteurs urbaines (baisse de la population rurale, hausse de la population active)

6.3.4     Les modèles de nuptialité

- facteurs culturel (sex-ratio)

- action étatique

- action volontaire

7     Les Migrations

7.1     Introduction

- migration interne: migration courte sans changer culture

- 18e - 1939: 40 mio Europe ® noveaux mondes

- Afrique ® Moyen Orient, env. 15 mio (mais pas réproductives)

- Afrique ® Amérique, env. 11-12 mio (réproductive)

7.2     Causes d’immigration des Européens aux nouveaux mondes

- moins de poussé démographique des pays surpeuplé (par rapport à ressources et l'emploi)

- facteurs économiques: conjonctureæ ® immigrationä, industrialisation serie de crises

- politique de "pull": législation américain qui permet d'achêter bon-marché de la terre et conditions de vie meilleure

- politique de "push": plus d'obstacles législatives ® réduire pression aux réssources (GB), soulager finances publiques (coûts socialesæ), développement de marché outre-mèr, expulser des condammnés

- "culture de la mobilité": acceptation de mobilité, ésprit d'initiative

7.3     USA

- discrimination vers rasse hebraic

- à partir WWI émigration forcé (i.e. Autriche-Hongrie)

- Après WWII immigration Asiatique (refugiés conflict Pakistan-Indes)

8     Le développement des villes et de l'urbanisation (MA ® 20e)

8.1     Origine et fonction des villes en Europe

- 11-12e forte urbanisation dans l'Europe (création de plus de 200 villes en Suisse)

8.1.1     Raisons

- poussée démographique

- facteurs politiques et sociaux: protection dans des temps troublé ou pendant la guerre, émancipation des marchants par rapport aux seigneurs (ils recoivent des impôts mais renonce à ses droit dans la ville), marché urbain nécessaire au monde rurale

8.1.2     Préoccupations des citoyens urbains

- Multipler les activités économiques

- revendiquer le droit de l'auto-administration

- se protéger contre la concurrence étrangère

8.2     le développement urbain dans les économies préindustrielles

- difference essencielle entre 1e et 3e monde: urbanisation n'est pas supporté par augmentation suffisant de production agricole et par industrialisation

8.2.1     facteurs d'explication de inflation urbaine

- dysfonctionnement du secteur primaire (trop forte densité)

- la prédilection pour une population urbaine

- revenus plus élevés en ville

- corrélation entre niveau d'education et propension à émigrer

8.2.2     conséquences

- chômage très élevés, surtout parmit les jeunes

- secteur informel très important

9     Le secteur primaire

9.1     La production agricole traditionelle en Europe

9.1.1     Les structures de la production

- -19e: travail de terre, cueillette

9.1.1.1     Critères du rôle de l’agriculture

- propension de personnes employée (MA: 90% d’actifs, 18e: 60-80%, mais differences selon pays: R: 95% GB 50-60%, F: 80-85%)

- revenu national (hommes qui travaillent la terre, bénéficiaires d’une rente foncière comme église, seigneur, propriétaires de la terre, l’Etat)

- choix des investissements: -18e principal secteur d’investissement ® bourgeoisie proto-industrialisation dépuis 16e pour acquérir patimoine foncière (sûreté de terre, prestige, rendements)

- -19e principal fournisseur des matières premières

9.1.2     la dominance céréale

- grandes plaines de monocultures céréales

- M faible productivité, rendement des grains peu élevé

- dès 18e agriculture progresse: 1) accroitre surface; 2) Révolution Agricole (Ex F: 14-19e: 5-7 quintaux/hectare, 1900: 12 quintaux/hectare)

9.1.3     Insuffisance des rendements

9.1.3.1     Facteurs en cause

- semences: mauvais qualité, paysan ne connaît pas moyens de conserver les grains, trop intensif ou trop non-intensif

- usage de fumure pas très connu, agriculture « troupeaux  („circle vicieux de l’agriculture ancienne“)

- materiél

- capitale qui manque

9.1.3.2     Conséquences

- impossibilité d’avoir des animaux de trait ® concurrence avec homme, qui mange aussi avoine

- petite paysannerie ne peut pas investir suffisamement car rémuneration L « bourgeoisie peut investir (i.e. vigne)

- mauvais récolte ® endettement du paysan, expropriation des paysans proche des villes

- cadre institutionnel et  juridique: proprietaire détermine les mode d’exploitation, impôt trop lourde (1/3 terres bonnes, 4/7 terres mauvaises) ® activité supplémentaire du paysan

9.1.4     Roation des cultures

- villages sont partagés en

a) jardin

b) champs ouvertes: pas séparés, contraintes collectives, repartagé en

1) blé d’hiver

2) céréales de printemps

3) jachère

c) terres communales (disparaissent dans grandes plaines monoculture céréales, dominant montagnes)

- jachère: système rigide, -18e troupeaux, J: droit de glanage[5], bénéfice de l’ensemble de la communité, meilleur gestion des risques, L: opposé à tout innovation (comme regroupement parcellaire, enclosures)

9.2     L’agriculture dans les TM

- app. ¾ des actifs ® démographie ® surplus n’est pas absorbé

- agriculture vivrière (1990: 90%), agriculture d’exportation (10%)

- vivrière 3 phases: -1914ä, 1914-1950 croissance plus lente à cause de transition démographique, 1950-1997 croissance, mais sans augmentation de la production par habitant / M variations (diversité démographique, disposition en terres, „Revolution Verte“)

- déficit céréale: population urbaineä rapidement, disponibilité de céréales importé mal (villes côte ou fleuve préféré), ralentissement des exportations (-1945 conjoncture Grande Dépression, 1970- saturation de la demande, moindre productivité)

- réponses à demandeä: -1970 essay de accroitre les surfaces cultivé, 1960/70-: „Revolution Verte“

9.2.1     La révolution Verte

- imposition de nouveaux méthodes de production ® rendementsä, plus de resistance à des climats tropicaux

- raisons pour échec: a) engraisä, investissementsä ® rendementsæ, b) pas permit de faire face à l’augmentation de la population, c) dégradation des sols, d) dépendance

9.2.2     La situation actuelle

- système traditionel: transfer colonies (ou régions sous-développés ® pays (ou régions) dévéloppés Þ système moderne: transfer pays dévéloppés ® pays en voie de développement

- effet de desincitation à la production pour les regions sous-dévéloppés

10     L’expansion des échanges (MA ® 18e)

10.1     Place et rôle des activités commerciales et bancaires

- Le développement des échanges était favorables en Europe: 1) diversité ressources naturelles, 2) importantes routes fluviales, 3) larges côtes maritimes

- Conséquences: pêche/techniques de navigation, commerce & banques ® parfois enrichissement rapide, propagation nouvelles idées (capitalisme commercial, représentation politique)

- Formes: échange ordinaire & lointain (importation & exportation)

10.2     Les outils de l’échange ordinaire (= commerce de détail)

- „bas“: marchés, boutiques, colportage ® phénomènes continus

- „haut“: foires, bourses, marchés internationnaux ® phénomènes intermittents[6]

- grande variété des produits, déja au MA

- progression de l’économie de marché: augmentation réseaux de distribution et de la monétarisation, changement mentalité

- activités plus en plus capitalistes (disparition des marchés publics)

10.2.1     Les marchés

- seulement dans villes

- autour des villes espaces: 1) subsistence, 2) énergétique

- 16e grand essor liée à l’urbanisation ® zones de ravitaillement s’élargissent, rupture marché traditionel (chaînes intermédiaires, naissance du capitalisme, ¹ contrôle étatique)

10.2.2     Les foires

- deux types: rurale (i.e. bétail), urbain (indépendantes des besoins et productions locales)

- differences marché - foires: periodicité (annuelle), distances (supra-régionale / supra-nationale), juridique (guaranties par seigneur), reseaux (circuit)

10.2.3     La colportage

- 1450-1800, apogée 16e, remplacé par correspondence 1800-1998

- quittent periodiquement villages (montagne, n.b.) pour aller de foire en foire, en toute Europe, et ouvrir des boutiques

10.3     L’échange lointain

10.3.1     échange surtout concentré vers l’Orient (MA - 16e)

- nord: pays-bas dominent, marchandises de 1e nécessité (i.e. céréales, poissons), sud: Italie domine, denrées de luxes (i.e. épices, fruits)

- Peu à peu les foires sont la connection entre Sud et Nord:

a) Foires de Champagne (12e-14e), échange draps - épices ou articles luxe

b) Foire de Genève, routes par F pas sures à cause de guerre de 100 ans, privilèges Italiens

c) Foire de Lyon (15e-), création royale, politique mercantiliste et protectionniste, trafic monnétaire

- dès 16e foires d’echange internationales (i.e. Lyon, Francfort) ® transformation en foires de paiement

10.3.2     échange surtout concentré vers l’Outre Mer (16e-)

- 1492 découverte des Amériques

- 1497: ouverture route maritime vers l’Inde par Cap de Bonne Espérance, établi par Portugais

- causes de expansion: 15e technologie navale très développée, banques italiens donnent investissements aux espagnols et portugais

- commerce avec l’Asie (15-16e), d’abord au mains des portugais, après hollondais

- commerce avec les Amériques, d’abord Espagne, après GB

10.3.2.1     Conséquences

- nouveau produits (café, chocolat, thé, pomme de terre), 16e: épices asiatiques (poivre), 17e: tissus indiens, 18e: coton brut, café, thé

- nouveau système de relations commerciales (division géographique du travail), l’Europe exploite pays qui ont structures archaïques, retard de développement, servage/esclavage

- commerce des esclaves 1520- importé d’Afrique pour travailler dans grandes plantations, d’abord portugais, après français (-1650: 1 Mio, 1650-1750 5 Mio, 1750-1830 7 Mio)

- conséquences dramatiques pour démographie africaine, mais aussi Brésil, qui avait construit son expansion sur l’expoitation servile d’une main-d’œuvre peu coûteuse eu peu productive

11     Le développement du crédit et des activités bancaires (MA - 18e)

11.1     Origine

- banques: change, financierment des commerces lointains

- crédit: prêt particulier - particulier

11.2     l’hégémonie de l’Italie au Moyen Age jusqu’au 17e

11.2.1     Les banques privés

- âge d’or au MA

- fonctions: règler les paiments dans des monnaies differentes, prêter l’argent au pouvoir politique

- Venise: 1e véritables banques

- Gènes: 1e banques de dépot et de virement, 1e assurances maritimes

- invention de nouveaux techniques de comptabilité

11.2.2     Le rôle de l’église

- au début interdiction de crédit (les juifs ont pris le business)

- après la papauté commence à profiter, plus d’interdiction, mais contribution au développement

11.2.3     La lettre de change

- inventé 14e Florence

- promesse de paiement qui peut être délivrée dans un delai proche, dans une autre ville et une autre monnaie

- souvent interêt (contourner l’usure)

- souvent instrument de spéculation

11.2.4     La fin du monopole italien

- disparition nombreuses banques italiens 15e, 16e

- mauvais gestion

- engagements auprès des pouvoirs publics

- 13e- désaffection pour les banques (® terre, carrières militaires)

- 17e plus d’arrivées de métaux précieux de l’Amérique

- déclin des grandes foires internationales (pas adapté au commerce lointain, établissement des grands ports de l’Atlantique) ® bourses

11.3     L’émergence des grandes places financièrs du Nord-Ouest de l’Europe au 17-18e

- pas de grands inventions comme les Italiens, mais amélioration des systèmes (banques municipales ou d’Etat)

11.3.1     Amsterdam et la „Wisselbank“

- 1609 premier banque publique (avec accord de conseil de la ville)

11.3.1.1     Fonctions

- dépôts d’argent (dès 1683 elle donne certificat de dépôt, qui est à l’origine du billet de banque)

- verser des intérêts, taux d’intérêt 5%, garanties

- accepter lettres de change

- faire des transfers et virements

- changer de monnaie

- M pas de crédit à découvert

11.3.1.2     Rôle

- la plus grande puissance banquaire banquaire jusqu’à la fin 17e

- banque des grandes princes européens

11.3.2     Londres et la „Banque d’Angleterre“

- politique commerciale aggressive: „navigation act“ 1651, 1e guerre GB - H

- 1694 fondation de la „Banque d’Angleterre“

- banque privée, mais contrôlée par gouvernement

- premier émission de billets de monnaie qui ne sont plus entièrement couverts par les réserves métalliques

- Londres dévient premier place financier au millieu 18e

12     Le developpement des activités artisanales et industrielles (MA ® 18e)

12.1     Caractères généraux du secteur industriel ancien

- prédominance de construction et secteur textile

12.1.1     Tour d’horizon secteur textile

matière première / produit

venant de...

remarque

laine / draps de luxe

- Italie de nord (Milan, Côme, Florence)

- les Flandres (nord de France, Belgique)

- GB (nord-est de Londres)

 

soie

villes

- 14-15e: Gènes, Florence

- Espagne

forte concentrations ouvriers

le chanvre, le lin / voilure des navires, etc.

campagne

 

coton

- Sicile

- Syrie

- Egypte

rare

12.1.2     Organisation de la production

12.1.2.1     partage ville - campagne

- villes: fabrications sophistiquées, coût élévé, techniques plus dévéloppées (i.e. soie)

- campagnes: fabrications plus simples, peu de coût, pas de technique particulier (i.e. lin)

- nouveau division de travail, relation de dépendance

12.1.2.2     progrès de corps de métier urbain

- 12e- associations professionelles regroupant artisants d’un même métier

- hièrarchie dans maîtrises (plus tard: cooperations): 1) les maîtres, 2) les ouvriers, 3) les apprentis

- règles de normes: normes morales (limiter concurrence, secours malades, etc.), normes de la fabrication (qualité, répartition équilibre entre maîtrises), normes de la formation , normes de la taille des entreprises

12.2     L’élargissement de la demande de biens manufacturés (16-18e)

12.2.1     Hausse de la demande coloniale

- demande significative des marchés américains dès 16e

- l’Espagne profite le 1e (monopole commerce jusqu’au millieu 17e), après (fin 16e) F, Pays-Bas espagnole, GB

12.2.2     Progression et diversification de la consommation en Europe

-villes en Europe du Nord se développent plus que villes en Europe du Sud

12.2.2.1     Causes de hausse de demande en Europe

- essort démographique 1450 - 1650 (M mais pas niveau de revenus réels)

- niveau des revenus réels 1650-1750 augmentent

- composition de demande change: demande urbaine ® procesus d’urbanisation, demande logementsä, bâtimentsä, édifices publicsä et biens de consommationä

12.2.2.2     Conséquencex indirectes

- augmentation des revenus des ouvriers du bâtiment

- demande rurale (pour nourir les plus grandes villes)

12.2.3     Les réponses des entrepreneurs (extension de la production)

- amélioration de la qualité

- diversification

- augmentation de la production manufacturée 1500-1800

- industrie de luxe apparaît dans toute l’Europe

- industrie des étoffes nouvelles: coton, laine, moins coûteuse mais aussi moins durables, production de masse

12.2.4     Les modifications spatiales des activités manufacturiers

- division de travail ville campagne pose 2 problèmes

1) main d’œuvre: il faut trouver dans campagnes

2) coût de production à délocalisation aux campagnes (sous-emploi saisonnièr, pas trop coûteuse) travail à façon à proto-industrialisation dès 17e (déclin des cooperations)

12.2.4.1     travail à façon (Verlagssystèmem)

1) marchand urbain distribue matières 1e aux paysans

2) marchand receuille produits terminés et paye un salaire fixé par lui-même (il dispose du capitale)

3) marchand vends produit ailleurs plus chèr

12.2.5     L’aspect géographique de la redistribution de la production

- fin 16e nouveaux centres de production

- nord: proto-industrialisation

- sud: déclin de l’Italie (concurrence secteur textile) et Espagne

- modification de l’équilibre entre Etats: Pays-Bas s’emancipent (indépendance 1648) et prennent de nombreuse réfugies des guerres de religion

13     Les divergences du développement: le Nord et le Sud (18e ®)

13.1     Les contrastes entre espaces économiques

- caractèristique régimes -1650: lorsque population augmente, les ressources alimentaires n’augmentent pas au même rythme à déséquilibre entre population et ressources

- dévéloppement des ville moteur pour dévéloppement de l’agriculture et plus tard l’industrialisation, (impulses pour échanges)

L’Europe du Nord (GB, H, D)

L’Europe du Sud (Esp, It)

- pauvre en ressources

- riche en ressources

- GB: populationä, revenusä

- H: croissance économique à revenus moyens à long-terme

- E, It, quelques régions D: popä, revenusæ, déséquilibre population - ressources persiste

- H, GB: très peuplé, très urbanisé („Amsterdam = Venise du Nord“)

- E, It: certains villes se dépeuplent

- commerce maritime par les ports de la Hanse, d’Anvers, d’Amsterdam (17e), Londres (18e)

- flotte hollondaise domine commerce maritime international (Compagnie des Indes)

- Banques centrales

- Venise, Florence, Gènes, Milan perdent leur rôle comme centre mondial des échanges

- E, It n’ont pas de grandes banques ou compagnies de commerce ouverte aux capitaux étrangers

- Tolerance réligieuse beaucoup plus grand

- H, GB: politique d’acceuil (juifs éspagnols, protestants français)

- D: privilèges économique énorme pour Huguenots

- Tolerance réligieuse moins grande (expulsion des juifs)

- organisation économique productive

- i.e. H & P-B: mil. 17e-début 18e leader de l’économie européenne, centre du commerce international grâce à innovations dans le transport, grande expansion agricole; souverains soutiennent commerce, l’agriculture & industrie (droit de propriété, accueil de commerçant étrangères, circulation des biens, personnes, capitaux, lutte contre monopoles, ..), bourse de Amsterdam 1611, sociétés par action

è politique économique à long terme, avec et pas contre l’économie

- i.e. GB l’Etat remplace institutions médieval, devient monarchie constitutionnelle et s’appuye sur la bourgeoisie et les propriétaires fonciers

- pas d’organisation économique productive

- i.e. Esp. monopoles commerciaux (métaux précieux; „Casa de la Contratation“), monopoles fiscaux, système économique de type féodal, contrôle illimité de l’Etat sur l’économie

è politique fiscale à court-terme contre l’économie privée

13.2     Les causes de ces disparités - théorie de Douglas North

D.C. North, Institutions, Institutional Change and Economic Performance, 1990

- North insiste sur le rôle des institutions stimulant l’effort économique individuelle

- i.e. droits de la propriété (inclus le droit de céder ses ressources à quelqu’un d’autre)

- l’économie institutionelle tourne autour les coûts de transaction (i.e. transfer des fonds)

13.3     Le rôle des facteurs institutionnels de l’organisation économique

13.3.1     L’Espagne

- dès millieu 17e l’Hollande dépasse l’Espagne quant au métaux précieux (le dernier est théoriquement beaucoup plus riche)

- raison selon North: contrôle illimité de l’Etat sur l’économie (& sur l’église), monopoles, conception corporative de l’économie

13.3.1.1     Ressources fiscales et la déclin de l’Espagne

- sources intérieures: élévage de moutons / association „la Mesta“ à conflict avec agriculture céréalière à bloquage prix agricoles à Esp. dévient importeur de céréales

- sources extérieures: métaux précieux / „Casa de la Contratation“ & impôts à système d’imposition une des motifs de la Hollande à dévenir indépendant

13.3.2     Les Pays-Bas

- mil. 17e - début 18e P-B/H deviennent économie européen No. 1, centre échange mondial

- intérêt politique et économique se rencontrent: droit de propriété encourage innovations, comme libre circulation biens, de personnes, capitaux, acceuil commerçants étrangères, réduction des droits des corporations

- bourse de Amsterdam 1611

- sociétés par action

- 1e grandes organisations capables d’assurer les investissements

13.3.3     La Grande-Bretagne

- 16e l’église anglaise n’a plus de privilèges fiscaux

- 17e l’Etat remplace les institutions du droit médiéval (propriété foncier, intellectuelle, etc.)

- 1689 „Glorious Revolution“ - après la monarchie s’appuye sur la bourgeoisie d’affaires et au propriétaires foncières

14     Colonisation et transfer des differences nord-sud vers le nouveau monde

14.1     Les divergences du développement en Amérique

- Amérique du Nord (GB): développement « Amérique du Sud (Esp/P): sous-développement

14.2     Théories: dépendance: centre et périphéries, développement et sous-développement

1) théorie de la dépendance: dépendance coloniale raison pour arriération économique

2) centre - périphérie: developpement du centre au détriment de la périphérie

3) particularités du système colonial Esp (quasi-féodal) et GB (plus libéral)

4) comparaison métropoles eux-memes

14.3     Les deux Amériques: perspectives comparatives

Amérique du Nord (colonisée par GB)

Amérique du Sud (colonisée par Esp/P)

développement

sous-développement

système plus libérale, bourgeoisie en GB

système quasi-féodal, oligarchie terrienne en Esp

décentralisation, auto-administration (17e système de représentation politique)

administration centralisée et hiérarchisé

sexes plus ou moins équilibre

déséquilibre des sexes: masculinisation

familles homogènes ethniquement

métrissage

population fermier avec accès facile à la propriété

agriculture n’a plus grande influence sur l’industrie

grands monocultures (coton, sucre, café), déstinée pas aux populations qui les produissent

15     Le changement téchnologique (MA ® 18e)

15.1     Les sources de la créativité technologique de l’Europe médiévale

- rencontre des civilisations ® progrès

- Europe MA (-16e) progresse dans 3 domaines: l’agriculture, l’utilisation de l’énergie, la métallurgie

- 9e signes de créativité technique

15.1.1     Les apports extérieurs

- 9e: Europe à la traine

- 9-13e: Europe a un rôle imitateur (innovations)

- 13-15e: maturité technologique

- 8-9e Musulmanes rôle de „médiateur“ (i.e. papier inventé en Chine avant 100 ® musulmans copient 793 ® 1’000- papier partout, textiles, mécanique comme horloges,..)

- vers 1150 perte de leadership aux chrétiens (invasion des mongoles, perte de l’Esp, mais principalement des problèmes interenes)

15.1.2     Les apports intérieurs

- l’énergie cybernétique: l’eau et le vent, homme & animaux (i.e. roues à eau, moulins à vent, premiers moteurs 11-12e)

- l’énergie termique: mines & travail du métal (i.e. imprimerié, 1453 Gutenberg, l’horloge mécanique fin 13e)

è technologies du MA pas aussi grandioses que celles des grecs ou romains

15.2     La Renaissance et après (1500-1750)

- peu d’inventions important

- les plus importants inventions & innovations dans l’agriculture: stabulation du bétail, suppression de la jachère, nouvelles cultures pour nourir bétail

15.2.1     Explications possibles pour absence de percée technique

- idées nouvelles se heurtes à des lacunes techniques ou matérielles (Léonardo da Vinci: machine à calculer, sous-marin, machine à vapeur, ...)

- intolérance: Inquisition (15-1700: 84’000 procès)

- rôle et renforcement des corporations qui était hostile aux inventions (exeptions: métiers à tricoter, métiers à tisser les rubans)

15.2.2     Des inventions sur le papier et la diffusion de littérature technique

- livres et manuels techniques écrit par mécaniciens pour mécaniciens

- annonciateurs de la RI:

- Gallilei: avantage de la maîtrise de l’énergie

- idée de propriété intéllectuelle (1623 GB)

15.2.3     Micro-perfectionnements

- charbon de terre remplace charbon de bois

- progrès dans la construction des naivres

15.3     La seconde moitié du 18e: une accumulation d’inventions majeurs: la révolution technique en GB

- 1750: supériorité téchnologique en Europe

- RI GB 1760-1830

- Après: 2e  RI (acier, chimie, électricité): nouveau système de production (production de masse, interchangeabilité)

15.3.1     La machine à vapeur

- transformation de l’énergie thermique en énergie cybernétique pour la première fois

- naissance d’une science thermodynamique (aussi science thermodydraulique)

15.3.2     La métallurgie

- fonte du fer connu dépuis MA ® fin 18e: technique du puddlage

15.3.3     La technologie du textile

- filature: spinning-johnny (1764), water-frame (1768), mule-jenny (1779): fil fin et meilleur marché

- fin 18e machine à égrener coton, blanchiment du fil au chlore, cylindres à imprimer les tissus ® utilisation du machine à vapeur

15.3.4     L’acier

- 1856 four Bessmer, 1864 Siemens-Martin permet production de masse de l’acier

15.3.5     Chimie

- D leader

- utilisation de colorants naturels

- 1869 première plastique (Celluloïd)

15.3.6     L’électricité

- première moteur électrique 1821

- première dynamo 1831

16     L’industrialisation et son impact mondial au 19e

16.1     Interprétations de la RI anglaise

- révolution i.: terme apparait 1884 (réapparait 1980), changement rapide engendre par de nouvelles techniques qui ont provoquées des discontinuités dans leurs développement

- évolution: mouvement de plus long durèe (croissance en GB n’était pas très élevé), croissance du secteur secondaire au détriment des autres, princ. primaire

- 1820-1920: interprétation péssimiste, R.I. = apparition du lutte des classes

- 1920-1950: R.I. phènomène cyclique (1929) et localisé

- 1950-1970:  interprétation plus optimiste, croissance économique forte (hausse de productivité) ® il faut exporter le modèle européen dans les pays en voie de développement

1970 -: limites de croissance économique apparaissent (1973 première choc pétrolier)

16.2     Les spécificités de l’économie et de la société anglaise au 18e, conditions de la RI

- indiscutable: les sociétés abandonnent l’agricultre pour l’industrialisation

- première en GB à cause de la force de son commerce extérieur et de sa téchnologie

16.2.1     Spécifité de GB

- l’agriculture: GB première pas changement structurel majeur, appelé par beaucoup Révolution agricole (progrès important dans la productivité)

- raisonnement classique: sans RA pas de RI ® main-d’oeuvre suffisante & nourriture pour population croissante


Année

Pop agr %

Pop ind %

1768

56%

44 %

1780

40 %

60 %

1801

36 %

64 %

1830

25 %

75 %

1841

22 %

78 %

1860

20 %

80 %

 


- en terme absolu, la population industrielle et passé de 6 mio (1780) à 15 millon (1860)!

è augmentation de la population donne main-d’oeuvre principalement pour l’industrialisation, il ne faut pas exagerer le rôle de l’agriculture... (révolution agricole douteuse)

16.2.2     Révolution de la consommation

- forte hausse de consommation dans villes (lieus principales de l’industrialisation)

- Londres devient en 1800 plus grande ville d’Europe avec plus que 1 million d’habitants (1700: app. 573’000)

16.2.3     Le commerce extérieur

- augmentation plus vite que l’ens. de l’économie

- surtout manufacture textile

- colonies rôle importantes (i.e. East India Company quasi-monopole sur commerce en Inde)

- coton: concurrence avec artisanat local ® rationnaliser le travail, femmes et enfants, mécanisation ® expansion commerciale

- aussi importations jouait un rôle: pouvoir d’achat chez les fournisseurs ® acheter produits anglais ® aussi: développement du secteur tertiaire

16.2.4     La technologie

- déséquilibre permanent entre tissage et filage assiste à innovations: début 18e manette volante, machine à filer (1779), métier à tisser Cartwright (1785)

è productivité augmentait énormement (appliquation de la machine à vapeur)

16.3     GB: „Workshop of the world“

- GB atelier du monde 1760 - 1830

- 1830-1850: industrie lourde (surtout fonte du fer) ® exportations lorsque le marché intérieur ne peut plus absorber tout l’offre

- 1850 - 1873: la grande puissance financier et commerciale mondiale, pays plus riche du monde

17     En aval de la RI anglaise: l’extension du processus d’industrialisation

17.1     L’industrialisation en Europe continentale: périodisation et spécificités nationales

17.1.1     La France

- dévéloppement continue, mais lente et sans „take-off“

- ne pas centrée uniquement sur la mécanisation, mais transformations de type artisanales et traditionnelles

- basée sur la qualification du travail plutôt que sur la hausse de productivité (hausse de coûts de production de la métallurgie à cause des importations de charbon)

17.1.1.1     L’appel des consommateurs

- pas plus d’appel au marché exterieur que au marché intérieur

- blocus continental contre GB 1806-1815 permet GB de s’établir aux USA & Asie

- production orienté en fonction de concurrents (tissus bon-marché) ® tissus de luxe

- marché intérieur plutôt apatique jusque 1860 révolution ferroviaire

17.1.1.2     Les fondaments sociaux de la croissance

- F pays rurale, RF a consolodit la petite propriété (« GB) ®  familles vivent de leurs propre production

- pour produits manufacturés ® artisans locaux

- bourgeoisie admirait l’aristocratie ® achat de terre (« reinvestir dans production)

- culte de qualité « mécanisation, production de masse

- Seulement à l’Alsace se développe une importante industrie de textile

17.1.1.3     Innovation de processus négligées « innovations de produits ou organisationelles

- i. de produits: industries orientés vers la consommation (i.e. parfumerie de luxe, meubles, automobiles, aviation)

- i. organisationnelles: distribution (premiers grands magasins 1830), banques (crédit à long terme)

- industries les plus importantes: textiles comme coton et laine, métallurgie

17.1.1.4     Etapes de l’industrialisation

- 1840-1850: inégal, textilesä

- 1850-1860: chemin de fer ® intégration du marché national, demandeä, stimulation marché des capitaux

- 1865-1890: stagnation, guerre, perte de l’Alsace-Lorraine (très productive en textiles et en métallurgie)

- 1890-1914: textiles toujours dominants, maus aussi électricité, automobiles, etc.

17.1.2     La Suisse

- changement structurel très lent au 19e ,  plutot évolution que révolution (un siècle après GB)

- pas de ressources minérales propres ® industrie légère: textile (draperie dépuis 16e, coton dépuis 18e, horlogérie, industrie chimique (1850/60)

17.1.2.1     Causes de l’industrialisation

- agriculture: population très dense ne pouvait pas se nourir de l’agriculture ® début 19e: nourriture = plus de 50% des importations ® industrie de nécessité & secteur tertiaire pour financer importations

- politique/institutions: fin 18e déclin de l’ordre corporatif (hostile aux innovations, rationnalisation, concurrence) ® régime libéral

- mécanisation (filatures, puis horlogérie)

- lieux de formation technique

17.1.2.2     Conséquences de l’industrialisation dans 1e ½ 19e

- dualisme économique: inégalité selon régions

- énergie hydraulique, non-thermique

- Construction d’un Etat fédéral 1848 ® communication réglé par Berne

- phase de crise agriculture à cause d’importations céréaliaires de USA

17.1.3     L’Allemagne

- fractionné

- Prussie: noblesse agraire féodale ® opposé à l’industrialisation

- Allemagne de Sud: principalement agraire

- Rhénanie: bourgeoisie ® impusion à l’industrialisation

17.1.3.1     Regroupements successifs

- Régroupement économique: „Zollverein“ (union doualière) 1834

- Régroupement politique: „Deutsches Reich“ 1871

- Régroupement économique: cartels

17.1.3.2     Caractères de la RI allemand

- secteurs qui se développent beaucoup: métallurgie, charbon, chemin de fer

- taux de croissance très haut 1850 - 1870

- bourgeois & rares industriels dans l’axe Rhein-Ruhr font pression sur l’Etat ® 1850 législation favorable aux cartels, grands firmes et banques d’investissement

- industrie lourde devient la plus importante d’Europe

17.2     Le démarrage industriel ailleurs dans le monde

- monopole industriel européen est brisé ® nouvelle phase vers un impérialisme économique et militaire (i.e. J: 1904/05: guerre contre la Russie pour la Mandchourie)

17.2.1     USA

- croissance extremement élévé (4, parfois 10% annuelle)

- fin 19e première puissance économique mondiale (1900: USA = F & GB & D)

17.2.1.1     Problèmeme 1: Immensité de l’espace

- 3 regions:

Sud: agriculture (coton & tabac), exportations, esclavage, vends coton au Nord-Ouest

Nord-Ouest: industrie, protectionnisme, contre esclavage, vends services au Sud

Ouest: „New Frontier“ se déplace permanentement

è solution: intégration du marché interne par

- développement de chemin de fer (après 1865) & reseaux de communication

- développement des grands firmes (holdings) qui réunissent la production de la matière première jusqu’au produit fini et sa vente

17.2.1.2     Problèmeme 2: Faible densité de la population

- peuplement relativement faible

è solution: politique d’immigration déuis 2e ½ 19e

- population de 4 mio (1790) à 50 mio (1880)

- origine: Ir, D, CH, après: Méditerranée, Europe Centrale

- souvent en ville ® élargissement du marché urbain & industriel ® ¹ exode rural

17.2.1.3     Caractèristiques

- grande diversité des ressources naturelles (bois & terres cultivables et fertiles, rivières, reserves charbon)

- taux de salaire assez élévé ® dévéloppement de techniques qui économisent, mécanisation agricole ® mécanisation industrielle

Année

Population agricole en %

Population industrielle en %

1869

50 %

33 %

1899

33 %

50 %

è production agricole reste importante (exportation des céréales dès 1870, i.e. en Suisse)

- innovativité:

- interchangeabilité des pieces (i.e. armes à feu)

- organisation de la production, Taylor: gestion de l’enterprise, rationnalisation du travail ® organisation scientifique du travail (OST)

17.2.1.4     Japon

- civilisation se dévéloppe hors de l’influence exterieure

- industrie volontariste et réussie

- début industrialisation fin 19e

- USA force J à ouvrir ses marché, mais ensuite pas d’impérialisme économique

- secteurs de production: textiles, armes et chantiers navals, industrie sidérurgique, mécanique et la chimie


17.2.2     Annexe: Perspectives comparatives des industrialisations en GB, F, D, CH, J

 

Pe-riode

Caractéristiques

Agriculture

Secteurs

GB

1760 - 1830

- changement technologique

- force marché exterieur

- hausse de consommation dans villes

- changement structurel lente

- ¹ exode rural

- „Révolution Agricole“ (productivitéä) avant RI

- grand propriété

- textiles (masse)

1830-1850: industrie lourde

1850-1870: secteur tertaire (financier)

F

1840 -1860

 

1890 -

1914

- lente

- pas uniquement mécanisation, mais aussi transformations de types artisanales et traditionnelles

- marché intèrne ausi importante que externe

- culte de qualité

- reste assez important

- RF ® petit propriété

- textiles (luxe)

- plus tard: éléctricité, automobiles

D

1850 - 1870

- bourgeoisie de la Rhénanie donne impulsion

- taux de croissance très élévé

- intégration du marché intérieur

- intégration politique

- apparition des cartels

 

- industrie lourde (devient la plus importante en Europe): métallurgie, charbon, chemin de fer

- banques

- automobile

CH

1860 -

- lente

- abolition du régime corperatif ® système individualiste libéral

- chemin de fer ® création d’un marché national

- changement structurel très lente

- mécanisation

- lieux de formations techniques

- production insuffisant pour population dense ® importation ® industrie de nécessité pour payer

- 1850: 57 %

- 1910: 27 %

- textiles déjà dépuis 16e (draps), 18e coton

- horlogerie

- industrie chimique

- machines

- tertiaire: tourisme, commerce transit activités banquaires & financiers

USA

1840 - 1914

- taux de croissance très élévé

- vaste espace « petite population ® intégration du marché interne

- développement des grandes firmes (holdings)

- beaucoup d’innovations: interchangeabilité des pièces, organisation de la production

- immigration a contribué à l’i. & urbanisation ® ¹ exode rurale

- reste important

- commence à exporter céréales en Europe

- NE: textiles

- chemin de fer

- automobile

J

1870 -

- industrie se developpe sans influence étrangère

- rôle très actif de l’Etat: politique d’ouverture volontariste, rôle d’incitateur & d’entrepreneur

- traités empêchent le protectionnisme

- reforme agraire donnait liberté de commerce aux paysans

- textiles

- armes & navires

- industrie sidérurgique, mécanique et chimique

18     Industrialisation et changement social

18.1     Le(s) ouvrier(s)

18.1.1     Les differents types d’ouvriers

- l’“aristocratie ouvrier“: ouvriers qualifiés en dehors des usines (typographes, artisanat métallurgique comme ferronniers & horlogers, ouvriers de la soie), position privilégié, conscient de cette position, mais maladapté à la concurrence des usines, dans régions avec industrialisation plus lente comme F, CH

- les travailleurs pas ou peu qualifié à domicile (travail à façon): continue à exister (villes et campagnes), souvent exploitation: salaires mediocre, chômage periodique à cause de la concurrence des usines

- les ouvriers dans les usines (à partir 19e): concentré dans les centres d’industrialisation (NE USA, „black country“ GB, nord F, Ruhr), peu ou non-qualifié, viennent souvent de la campagne (exode rural), conditions de travail dur, beaucoup de femmes & enfants (plus d’ouvriers, moins chèr, plus docile, plus petit (mines))

- les ouvriers de maisons de travail: maison pour handicapés, orphelins, etc, contrainte de travail dans des terribles conditions

18.1.2     Les transformations des conditions de travail (usines)

- peu ou pas qualifié, pas de possibilité de faire des apprentissages

- durée de travail: 12-16 h (1860), souvent 7 jours par semaine, plus tard: même travail de nuit

- payé par pièce (système d’auto-exploitation) ® beaucoup d’accidents

® survie plus et plus difficile (mal-nutrition constante, sous-nutrition périodique, sensibilité aux maladies, etc.)

® fermeture du monde ouvrier, exclusion

18.1.3     Prise de conscience, premiers organisations

- par „le haut“

- les pouvoirs publics & quelques enseignants, médecins: limiter les abus (GB 1819 intérdit travail des enfants -9 ans, 1831 interdiction travail de nuit -18 ans) ® application loin d’être respecté

- paternalisme: aide spontanée des dirigeants (i.e. premiers caisses maladies)

- par „le bas“

- luddisme: 19e mouvement de destruction des machines, bruler les usines, etc. ® souvent réprimé par force, car inorganisé ® guerre des classes (surtout USA & GB)

- action politique: souvent difficile (pas de suffrage universel)

- ® militantisme 1815- GB coopératives alimentaires, plus tard: F & D (Raiffeisen)

- 1e syndicat anglais (1825) ® „trade unions“ luttent pour améilloration de la situation, pas pour révolution

19     Croissance économique & fluctuations conjoncturelles

- économie -1914 grand essor, mais interrompu brusquement par des crises

19.1     Typologie des crises

19.1.1     Crises de subsistance (de type ancien)

- sous-production agricole ® répercussions sur l’ensemble de l’économie

- jusque ½ 19e

19.1.2     Crises „inérmediaires“ („mixtes“)

- dès la fin 19e

- réunissent les crises de subsistance et les crises industrielles

- production déficitaire de grain ® prix agricolesä ® demande industrielleæ ® production industrielleæ ® chômage

19.1.3     Crises industrielles („modernes“)

- dès dernier 1/3 19e

- agriculture n’est plus la source de ces crises

- i.e. Krach boursier de Vienne 1873 (première crise industrielle) ® se répercutent dans tous les secteurs et tous les pays dévéloppés

19.2     Typologie des cycles économiques

19.2.1     Cycles mineurs („Kitchin“)

- cycle d’environ 3 ans (i.e. stocks)

19.2.2     Cycles majeurs („Juglar“)

- crises tous les 10 ans

- se déroule en 4 phases

1) fin abrupte d’une phase d’expansion: demandeæ, prixæ

2) dépression (cumulatif): prixæ ® productionæ ® chômageä & investissementæ

3) reprise: rationalisation dans entreprises, mesures pouvoirs publics

4) expansion (cumulatif): réembauche ® salairesä ® productionä & investissementä

19.2.3     Cycles de long durée des prix („mouvements Kondratieff“)

- hausse des prix tous les 50 ans

- phase A (hausse), phase B (baisse)

- phases: 1790 - 1848, 1848 - 1896, 1896 - 1940, 1948 - 1997

- crises liés au capitalisme, liés aux investissements?

- ces cycles sont partout les mêmes

19.3     Les mouvements de longe durée de la croissance

19.3.1     Le cycle de l’investissement („cycle de Kuznets“)

- env. 20 ans:

- 10 ans croissance forte (jamais partout): Indécisions économiques ® investissementsæ

- 10 ans de moindre croissance: consensus socio-politique ® confidence ® investissementsä

- ces cycles varie selon pays

20     Naissance et développement d’une économie internationale: L’interpenetration croissante des économies (1850-1914)

20.1     Les conditions politiques des échanges commerciaux

- échange comme moyen pour éviter conjonctures dans commerce, mais aussi à cause de contrainte budgétaires (douanes), politiques d’industrialisation (e.g. Amérique latine après 2e GM) et idéologies (libre-échangiste « protectionniste)

- les phases de protectionnisme et libre-échange suivent app. Kondratieff

20.1.1     Phase de protectionnisme (1815-1860) phase B

- causes: instabilité structurelle de l’Ancien Régime (1789-1815), blocus F contre GB (1806-1815), crise agricole à cause de mauvais récoltes (1816-1817), prépondérance GB

- certain pays prends même mésures prohibitives contre GB

- exeptions:

- CH: pas encore Etat fédéral ® pas de politique commun douanièr ® pas de barrières douanières contre produits étrangères

- GB: Industriels révendiquent avec succès (1846) suppression des „corn laws“ pour que prix de bléæ, coût de vieæ, salairesæ

20.1.2     Phase de libre-échange (1860-1879) phase A

- hausse de prix entraîne mouvement de conjoncture ® politique commerciale plus ouverte

- 1860 traité d’échange F - GB (-1879)

20.1.3     Phase de protectionnisme (1879-1914)

- généralisation des échanges, Grande Dépression (1873-1896) ® renaissance du protectionnisme, même GB & CH

- surtout à cause de l’agriculture (sous préssion de l’USA, Argentine à cause de baisse de coût de transport)

- Reich allemand 1879 réintroduit protectionnisme

- reprise 1900-1914, mais problème: chercher des nouveaux débouches et les partager

20.2     L’échange international: la suprématie des pays industrialisé (1880-1914)

- préponderance des pays industrialisés monopole exportations des articles manufacturés

- échanges dans „club“: 2/3 importations, 2/3 exportations à l’intérieur de l’Europe

- rapports de force évoluent:

- GB: toujours No 1 économie (place financier), mais industrie D & Bel plus fort

- R: grande puissance en développement

- déficit commercial européen (X<M) ® componsé par capitaux et investissements extérieurs

20.3     Centre et périphéries

- principe: centre fournissent les matières premiers, reservent leur transformation et utilisent en plus la périphérie comme marché

- pays dominants européens fin 19e: GB, F, D, Bel, (R), (CH)

- periphérie avec industrialisation faible: Balkan, Esp, P

- colonies soumise formellement aux métropoles (Asie, Afrique)

- colonies formellement indépendant, mais dépendant en ce qui concerne le commerce et finance (i.e. Amérique latine, Chine, Perse, Turquie)

- pays neufs (i.e. USA, Argentine, Canade, Australie) avec relations directes avec l’Europe, rapport favorable population - ressources, croissance économique rapide -1914, fondé sur l’agriculture, puis sur l’industrie

 

21     L’emprise de l’Europe sur le reste du monde (19e)

21.1     La colonisation

21.1.1     Introduction

- spécialisation industrielle

- division de travail mondiale

- colonisation 1870 - 1914

- recul du libre-échangisme

è lutte pour l’hégémonie économique

21.1.2     Nouvelles possessions coloniales (1870-)

- 1e phase: après découverte nouveau mondes (16e)

- 2e phase: 1870 - 1914

- l’Afrique est partagé parmi anciens colinisateurs, plus Bel, sauf Esp et H

- GB emporte la plus grosse part

- endettement à ingérence des pays cérancier (i.e. Egypte 1860- endettement à contrôle international des finances, occupation militaire GB)

21.2     L’Amerique latine: des économies semi-coloniales

21.2.1     L’héritage colonial

- Amérique Blanche (Brésil, Argentile, Chile) augmente jusque 1900

- Amérique indienne augmente peu, Amérique noire dépendance

- structures hiérarchisées, grands propriétaires, évolution sociale entravée

- marchés intérieurs des pays neufs:

- pas de tradition manufacturière

- exportation des denrées coloniales & métaux précieux pour acheter les produits industriels européenns

- peu développé

- déficit commerciale chronique

21.2.2     Les dépendances financièrs et technologiques

- instabilité monétaire à cause de l’endettement extérieur

- conséquences:

1) expansion bancaire des puissances étrangères (surtout GB)

2) expansion des investissements européens (surtout GB)

3) garanties matérielles des pays de l’Amérique latine:

- garanties fiscales, budgétaires comme récettes douanières

- dégagement financier des pays de l’Amérique latine: privatisations, concessions

4) dépendance téchnique

- i.e. construction des chemin de fer: 1) empreter l’argent, 2) commander matériel, 4) avance technique

è faible capacité de financement endogène de la modernisation

è libre échange ¹ barrières douanières à recettes douanièrsæ, empruntsä

21.2.3     Le développement des agricultures d’exportation

- J: richesse des ressource naturelles, cultures d’élevage (viande, cuir)

- L: grands propriétés (esclavage jusque 1888), grands capitaux, dépendance des fluctuation des récoltes, prix produits primaires 19eæ

21.3     L’Inde - une économie coloniale

21.3.1     La désindustrialisation de la 1e ½ du 19e

- 2 phases:

- phase 1: manufacturieæ, GB exporte produits finis, Inde n’exporte que matières premières

- phase 2: „faux depart“ (1850-1900), nombre emplois æ

21.3.2     1850/70 - 1914: modernisation partielle et échec global de l’industrialisation et du développement économique

- 1850 développement ferroviaire, financée par impôts ® lutte contre famines

- 1870 démarrage industrie moderne (textile):

- chyle (substitut au chanvre)

- coton (vraiment indienne), exporté vers l’Asie

- métallurgie

- J:  ressources naturelles (fer, charbon, coton), classe d’entrepreneurs (« Amérique latine), stabilité politique après 1857/58: monnaie unique, union douanière, transport ® investissements étranger

- L: pauvrété, monétarisation faible, main-d’oevre bon marché (pas de mécanisation), efforts localisés et limités, équipements largement importés, pas de politique d’industrialisatoin

22     Problèmes de periodisation et vue d’ensemble (1896-1996)

23     Chocs et entrechocs de l’economie mondiale: guerres et crises

(Kontradieff)

- A: 2e RI: électricité, pétrole, automobile, acier, textiles artificiels, industrie chimique, production de masse, organisation de la production

- B: serieuses difficultés d’ajustement production - consommation, grande dépression ‘30

- A’: croissance énorme dans „30 Glorieuses“, consommation de masse, progrès technique accéléré et 3e RI: informatique, dilapidation des ressources naturelles non-renouvables, construction d’Europe

- B’: choc pétrolier à fin de l’énergie bon marché, chômage, nouvelle pauvrété

23.1     Premier GM et ses conséquences

- c. démographiques: pertes de vie humaines (13 mio de morts en Europe, 125’000 en USA) à pénurie de main d’oeuvre

- c. économique: USAä reconstruction (industrie)

- c. monétaire et financier: grands monnaies européennes dépreciées, stock métal préciauxæ, circulation de billetsä, taux de couvertureæ, US $ plus forte monnaie du monde (1913: ¼ or mondial, 1918: ½), reparation de guerre à hyper-inflation

è stabilité économique

23.2     Le krach de 1929 et la grande dépression des années ‘30

- krach boursière à crise économique USA, puis mondial: Grande Dépression à Hitler

- rééquilibrage plus automatique (Etat de providence)

- raisons pour krach:

- difficulter à écouler certains productes à partir 1928 (i.e. automobiles)

- abus de crédits, vulgarisation du chèque

- spéculation boursier: entreprises familiales déviennent SA, expansion industrielles à dividendesä

è 24 octobre 1929: 13 mio titres vendus (normalement: 4 mio)

- conséquences du krach:

- crise banquaire

- demandeæ, consommationæ, chomâgeä, pouvoir d’achatæ

- cherche de nouveaux solutions:

- Keynes 1936: redistribution actif, stimulation de la demande, plein empoi

- New Deal 1933-38 (dévaluation des monnaies, commission surveillance bourses)

à Hitler, centralisation économique, cartellisation obligatoire, -1938 chômageæ

23.3     Après la Iie GM: Reconstruction, les trentes glorieuses (1945-1973)

23.3.1     Plan marshall

- USA rôle central

- reconstruction de l’Europe occidental

- livraison en nature, ensuite „à fond perdu“

- partennaire fort contre communisme, „impérialisme de la générosité“

- l’Est refuse l’aide

- après: OCDE

è création nombreuses emplois

è recul chômage

23.3.2     L’Europe après guerre

- naissance et extension de l’Etat providence

- phase de croissance énorme

- conséquences

- demandeä

- productoin de masseä

- productivitéä

- tertiaireä (société postindustrielle)

- niveau de vieä (sante, l’esperance de vie, vacances)

- monde communiste: croissanceä, mais priorité à l’industrie lourde au détriment de la consommation

- GATT 1945/48: multilatéralisme commercial, libéralisation des échanges commerciales (Est: COMECON, autarcie du monde communiste)

- OCDE: cooperation au niveau mondial, „club des pays riches“, centre de recherches

- CEE ® UE

- AELE: Association européen de libre échange (EFTA), membres restent souveraines quant à la politique étrangère

23.4     Développement des économies planifieés

- 1949 COMECON, institutionnalisation échanges & coopération, ¹ union duanier

- collectivisation, nationalisation, sauf artisanat (mais aussi organisé)

- privilegisation du developpement de l’industrie

- progrès spéctaculaire de l’industrie (pas sous-développés par rapport à voisins de l’occident), surtout téchnologie (militaire)

- tensions sociales (56, 68, solidarnoc)

- vers 1990: appauvrie, remise en question communisme, blocage de la croissance (comme Ouest):

- infrastructures

- rendements agricoles, importations

- conditions de vie paysans

- disproportion industrie - consommation

- planification bueraucratique

- beaucoup de développements militaires sans applications civiles

- mauvais répartition main d’oeuvre

23.4.1     1917 - 1940

23.4.1.1     1917 - 1920: communisme de guerre

- avant 1e GM R pays agraire & féodal

- après guerre: misère des masses ® chute du Zar ® gouvernement Lenine

- créer grande industrie, collectivisation terre, usine, services, gestion par Soviets, annulation des dettes étrangères, suppression de la monnaie

- premier planification, Lenine: „élécticité & communisme“

- L: échec économique (chute production agricole, 7 mio victimes, mécontement), effondrement production industriel

è pause de communisme de guerre

23.4.1.2     1921 - 1927: nouvelle économie politique NEP

- retour à un capitalisme limité, „capitalisme d’Etat“

- retour monnaie, liberté de commerce, propriété & investissement privé, reinvention salaires

- nouvelle classe patrimoniale: NEP-man

è amélioration, mais toujours sous-développé

è nouvelles tensions sociales

- paysans riches « petits paysans ® individualisation

- ouvriers

- idéologie marxiste/communiste

23.4.1.3     1928 - 1940: planification stalienne

- retour à la planification totale, abandon définitif du libéralisme, secteur privé disparaît pratiquement

- 30’ Russie devient grand pays industriel, 3e puissance industriel du monde

- dictature Staline: collectivisation de la paysannerie, champs de travail

- modèle imposé aux pays européens de l’Est

è population profite faiblement de croissance industriel

 


24     Annexe: Chronologie de l’histoire économique 1000 - 2000

 

-10000 -3000    Passage au Néolithique en Proche-Orient/Europe

-4000 - -3000   Population mondiale se multiplie par 10 (15 à 150 mio)

-5000                Passage au Néolithique en Chine

0 - 1300            Elévation du niveau du mer de 6 à 7 mètres

700 - 1100        Réchauffement climatique

700 - 1300        Sol méditerranéenæ, merä 6 - 7 mètres

900 - 1300        Sol baltiqueä, meræ env. 4 mètres

 

1000                 Population européenne: 39 mio

1000 - 1200      Urbanisation forte dans toute l’Europe

1000 - 1450      Trend médiéval: Expansion -1290, défrichement, villes ® crises de subsistance 1310-20, peste 1340 - 1380, revient chaque 5 - 10 années

1014                 Premier loi sur les brevets en GB

1030 - 1290      Nouveau méthodes de défrichement de terres: terroirs anciensä, monacal, entreprise collective

1040                 L’église commence à protéger les ecclésiastiques, les paysans et les femmes.

1045                 Mission chrétienne en Scandinavie et en Europe de Nord commence

1066                 Soulèvement des Slaves dans le Nord-Ouest contre mission chrétienne

1082                 Venise reçoit sa position unique entre ouest et est grâce à des privilèges de commerce de Byzanz

1095                 Venise reçoit monopole d’échange aussi pour des biens de l’ouest

1096 -               Croisades. Succès économique pour les villes maritimes italiens.

 

1100 - 1200      Peuplement à l’est de l’Elbe commence. Défrichage. Construction de digues.

1100 - 1300      Déclin ou stagnation de la population européenne

1100 - 1300      Rafraîchissement climatique

1100 - 1750      Corporations regroupent les artisans d’un même métier dans les villes (maîtrises)

1111                 Pisé reçoit privilèges pour échange avec Byzanz

1122                 Destruction de la dernière flotte arabe dans la Méditerranée. Hégémonie des villes maritimes    italiens

1150                 Fondation de nombreuse villes en France

1150 - 1300      Prix céréalesä

1150 - 1350      Foires médiévales de Champagne, apogée vers 1260, intermédiaire N - S

1160                 Précurseur de la „Hanse“

1179                 Interdiction des intérêts pour les chrétiens

1170 - 1200      Fondations de beaucoup de villes en Allemagne

1200 -               Col de Gotthard connexion entre Nord et Sud

1200                 Population européenne: 78 mio

1261 / 84          Gènes fait concurrence à Venise comme puissance commerciale, le dernier garde sa position

1274                 L’église permet l’intérêt, mais interdit l’usure

1282                 Monopole des coopérations en Florence

1310 - 1320      Catastrophe climatique, annonçant des grades crises de subsistances & crises de surmortalité

1313                 Poudre à canon (D)

1315 - 1317      Famine dans l’Europe centrale à cause de la crise céréalière

1321                 „Horloge maritime“ pour navigation sur le mer

1324                 Marco Polo, marchand de Venise et voyageur, meurt

1338                 A Florence (ou la lettre de change est inventée), il y a déjà 80 banques privées

1340                 Population européenne: 75 mio

1347 - 1380      La grande peste arrive de l’Asie en Europe et y tue 1/3 de la population mondiale. Elle se pro-

                         page: It ® F® GB / Ho. Seulement la Bohème et une petite partie de la Russie sont épargnés.

                         Crise économique et sociale, flagellations, persécutions des juifs.

1350 - 1648      Développement de la „Hanse“, association lâche de villes commerciales allemand.

1385 - 1485      Réchauffement climatique

 

1400                 Population européenne: 52 mio

1406                 Première banque à Gênes (Venise selon Veyrassat)

1420                 Création des foires de Lyon

1428                 Mines d’argent en Tyrol

1428 - 1435      Guerre Hanse - Danemark

1438 - 1441      Guerre Hanse - Pays-Bas

1450                 Imprimerie de livres (Gutenberg)

1450 - 1650      Très fort essor démographique (doublement de la population européenne)

1450 - 1730      Trend mercantile, reprise économique/popä/colonisations ® 1490-1590 expansion, désenclavement/biens nouveaux/capitalisme commercial ® repli/stagnation: pestes, disettes, guerre, bléæ, protoindustrialisation, crise monétaire

1450 - 1800      Colportage, apogée 16e

1453                 Prise de Constantinoples par les Turcs

1470 - 1474      Guerre Hanse - GB

1480 - 1610      Période d’expansion phénoménale, hausse du prix de blé, offre ne satisfait pas demande

1484                 Premier „Taler“

1492                 Découverte des Amériques

1492                 L’Espagne expulse tous les juifs

1495                 Monopole de la „Casa de contratacion“ sur les métaux précieux effectif

1497                 Ouverture route maritime vers les Indes par le Cap de Bonne Espérance

1498                 Bartolomeu Diaz contourne Cap Hoorn sur son voyage aux Indes de l’Est

 

1500                 Déclin de la „Hanse“ qui avait une flotte en haute mer de app. 1000 bateaux

1500                 Population européenne: 62 mio

1500 -               Mariage tardif apparaît (après 25/28 ans)

1500 - 1620      Population de l’Amérique centrale recule de 25 mio à 1 mio (Européens ® maladies)

1500 - 1670      Croissance énorme de la population européenne, urbanisation

1500 - 1700      84’000 procès d’Inquisition espagnole

1500 - 1715      Mercantilisme en F. Politique active dans le domaine de l’échange et le commerce.

                         Protectionnisme. Plus de puissance économique pour la F, mais l’Etat n’a plus d’argent à la fin.

1506                 Reconquête de l’Espagne, expulsion de juifs et musulmans

1511                 Montre

1516                 A Florence, il n’y a que 8 banques

1520                 Commerce d’esclaves de l’Afrique vers l’Amérique commence

1531                 Premier bourse internationale à Anvers (1550 la plus riche ville de l’Europe)

1550                 Situation économique de la plupart des hommes autour du minimum vital. Impôts et crises

                        alimentaires cause une essor fort des pauvres. Retour conjoncturel de la peste noire.

1557 - 1627      Série de banqueroutes de l’Etat en Espagne

1558                 Fondation de plusieurs bourses (i.e. Hambourg, Londres)

1568                 Fin de l’unité hanséatique

1573                 Epidémies de peste à Venise. Quarantaine et corridors sanitaires

1580 - 1590      Pointe du trafic Espagne - Amérique

1581 - 1609      Guerre Esp - H

1584                 Premier précurseur des journaux

1585 - 1600      Crise démographique en F devient plus grave à cause des famines, peste & perte de guerre.

                         politique de peuplement: augmenter population, défrichement de déserts et terres incultes

1585 - 1685      Refroidissement climatique

1598                 Premier école obligatoire à Strasbourg

 

1600                 Population européenne: 89 mio

1602 - 1795      Compagnie des Indes de l’Est

1603                 Demande croissante de mouton ® appauvrissement population rurale en GB. Paysans perdent

                         (vente ou expulsion) des terres aux seigneurs, qui arrondissent leur propriété avec enclouures.

                         Gouvernement essaye d’aide avec Poor Relief Act. Travail forcé dans des manufactures en pleine

                        développement.

1609                 Première banque publique, la „Wisselbank“ en Amsterdam

1609 -               Plusieurs grands banques

1611                 Bourse de Amsterdam

1618 - 1648      Guerre de 30 ans, recul de 40 % de la population européenne

1623                 Idée de la propriété intellectuelle GB réalisée

1629                 Poudre noire dans l’industrie minière

1635                 Dans beaucoup de régions seulement 1/3 de la population survie

1648                 Indépendance de la Hollande

1649                 Les intérêts privés sont divisé par 4 pour adoucir les conséquences de la guerre de 30 ans

1650 - 1830      11 millions de noirs sont importé comme esclaves (Afrique ® Amériques)

1651 - 1849      „Navigation act“ GB, destinée à promouvoir flotte commerciale anglaise

1661                 Début construction Versailles sous Louis XIV

1663                 Peste tue 70’000 personnes à Londres

1664                 Feu massive détruit 4/5 de Londres

1679                 Premiers grands mouvements vers l’Amérique. Travail forcée à durée limitée dans colonies

1683                 „Wisselbank“ donne „certificat de dépôt“, précurseur des billets de banques

1685                 Révocation de l’édit de Nantes: Fuite de masse des Huguenots avec des conséquences économique considérables; Huguenots reçoivent des privilèges économiques énormes lors de leur immigration en D. Nouveau techniques de production, industries inconnues.

1686                 Interdiction de l’industrie, du commerce et de l’usage des toiles peintes en F

1689                 „Glorieuse Révolution“ en GB: monarchie absolue remplacé par monarchie constitutionnelle

1690                 Rafraîchissement climatique ® vignes disparaissent sauf dans les régions méditerranéennes

1694                 Banque d’Angleterre

1695                 Ministère du commerce en GB, essor commerce et industrie

 

1700                 Population européenne: 95 mio

1700 -               Urbanisation massive en GB à cause de l’industrialisation

1700 - 1939      40 Mio de gens quittent l’Europe pour les Nouveaux Mondes

1702                 Premier quotidien (GB)

1704                 Premier billet de banque en GB (plus entièrement couvert par métaux précieuses)

1707                 Manufactures, précurseurs des fabriques, il y en a avec 1000+ travailleurs, aussi femmes et

                         enfants, surtout dans des nouveaux industries sans corporation (tabac, textiles, construction des

                         voitures)

1711                 South Sea Company (GB), monopole de commerce sur l’Amérique du Sud et l’Amérique central

1714                 Thermomètre médicale, produit avec mercure

1720                 Etat français en faillite après collapse d’une banque privée & compagnie de Mississippi

1720 - 1998      Trend capitaliste: -1780 énorme croissance: popä, industrialisation, proto-ind., villes ® -1820 freinage: RF, guerres civiles, blocage ® croissance, popä, urbanisation

1731                 Autonomie des corporations (D), „Reichsgewerbegesetz“

1735                 Haut fourneau

1740                 Acier au creuset

1750 -               Première phase de la transition démographique en Europe (recul mortalité)

1750 - 1800      Révolution technique GB

1760 - 1830      Révolution Industrielle (machine à vapeur, métallurgie, technologie du textile) en GB.

                         Mécanisation, capitale (« terre), division de travail, société des ouvriers, production de masse,

                         nouveaux technologies de transport, commerce mondial, disposition de charbon et acier

1765                 La pomme de terre - de l’origine américaine - dévient nourriture standard en Europe

1769                 Machine à vapeur universelle (Watt), utilisée dans textile et métallurgie

1775                 Rails de fonte du fer

1776                 Adam Smith: capitalisme de Manchester sans interventions étatiques, libre concurrence, libre commerce

1779                 Filature: „Mule-Jenny“ permet d’obtenir un fil fin et meilleur marché (coton)

1785                 Métier à tisser Cartwright, opérationnel 1815

1789                 Révolution française

1789 - 1815      Napoléon

1790                 Fondation de l’industrie chimique (production de soude)

1791                 Premiers syndicats en F, interdiction de grèves

1793                 F: Contrôle des prix de farine & céréales « prix de painä, prix maximales pour alimentation de base, interdiction d’exportation pour les temps de guerre.

1793                 Guillotine

1793                 Vente des journaux: 7 mio+

1795                 Premier chemin de fer en GB (tiré par chevaux)

1799 - 1824      Associations politiques et syndicats interdit en GB

 

1800                 Londres est plus grande ville en Europe avec 1 mio+ d’habitants

1800                 Population européenne: 140 mio, Population USA: 6 mio

1800                 Premier budget régulier en F depuis 1789. Traités de commerce avec Naples, Esp, P.

1801                 Monopole de l’aristocratie sur propriété foncier en R suspendu

1802                 Loi sur travail des enfants GB

1803                 Associations des ouvriers interdit en F

1806 - 1815      Blocus continental décrété par Napoléon contre GB

1807                 Interdiction de l’esclavage en P & GB

1812                 Premier chemin de fer à vapeur GB

1813                 Agitations sociaux en GB centrale

1815                 Barrières douaniers pour céréales en GB

1815 - 1860      Protectionnisme dans toute l’Europe

1816                 Coton américain (NE) protégé par tarifs douanier

1817                 NYSE, premiers bateaux à vapeurs sur le Mississippi

1818                 Loi de douane: la Prusse devient une espace économique homogène

1819                 Abolition de l’esclavage en R

1819                 Interdiction du travail des enfants -9 ans GB

1820                 Début du „cycle majeur des économies capitalistes“

1821                 Moteur électrique

1825                 Panique ® crise de liquidation pour de nombreuses banques GB

1825                 Premier syndicat GB

1831                 Dynamo

1831                 Interdiction de travail de nuit -18 ans GB

1834                 Zollverein“ (union douanier) D

1834                 Premier SA de mine D

1835                 Premier chemin de fer en D

1837                 Premier chemin de fer en F et R

1840 - 1850      Ecole devient obligatoire

1840 - 1914      Révolution Industrielle USA (rapide) & F (lente)

1845 - 1846      Grande crise agricole

1846                 „Corn laws“ supprimé en GB

1847                 Manifeste du parti communiste

1848                 Crise économique dans toute l’Europe (crises USA et mauvaises récoltes)

1848                 Etat fédéral CH

1848 - 1871      Unification des nations: l’Allemagne et l’Italie sont crées

1849                 Premier connexion de télégraphe

 

1850                 Population USA: 24 mio

1850                 Chemin de fer (CH)

1850                 Législation favorable aux cartels en D

1850 - 1870      Révolution Industrielle D

1850 - 1873      GB pays le plus riche du monde, la grande puissance commerciale et financière

1853                 Meilleure protection des enfants P

1856                 Crédit Suisse

1856                 Four Bessmer permet production de masse de l’acier

1858                 Premier télégramme transatlantique

1860 - 1879      Traité de libre-échange GB - F

1860                 Révolution ferroviaire

1861                 Libération des paysans en R

1861 - 1865      Guerre de Sécession USA

1862                 „Homeland Act“ USA: chaque citoyen libre a le droit de s’approprier un maximum de 64 ha terre

1864                 Association internationale du travail (1e Internationale)

1867                 Machine à écrire, dynamite

1868                 Révolution politique en J

1869                 Chemin de fer New York - San Francisco

1869                 Premier plastique D (Celluloïd)

1870 - 1871      Guerre F - D

1871                 Proclamation du Reich allemand

1871 - 1914      Impérialisme

1872 - 1882      Percement du tunnel de Gotthard

1873                 Krach boursières Vienne & Berlin

1873 - 1896      Grande Dépression: USA, D, puis l’ensemble du monde développé. Surproduction industrie

                         textiles et sidérurgiques ® chutes de prix énormes

1876                 Téléphone (Bell)

1879                 Ampoule électrique (Edison)

1879                 Loi douanière allemande rétablit protectionnisme

1879 - 1914      Phase de protectionnisme en toute l’Europe

1880                 Les USA ont 50 mio d’habitants (pays le plus peuplé dans le monde)

1883                 Moteur à l’explosion (Daimler)

1884                 Pellicule en bobine (Kodak)

1885 - 1920      Pays européens amorcent la 2e phase de la transition démographique (féconditéæ)

1888                 L’Amérique latine abolit l’esclavage

1890 - 19xx       Révolution Industrielle J

1890                 „Trusts“/“Holdings“ introduit USA

1891                 Premiers assurances sociales D

1892                 Retour de F au protectionnisme

1894                 Union des syndicats F

1895                 Cinéma (Paris & Berlin)

1898                 Assurance vieillesse public en Nouvelle-Zélande

 

1900                 Population européenne: 295 mio, pop USA: 75 mio, USA premier puissance économique

1904 - 1905      Guerre J - R

1914                 Amérique latine est dominé par l’Europe

1914 - 1918      Première Guerre Mondiale

1917 - 1920      Communisme de guerre USSR

1920 - 1927      Nouvelle politique économique

1928 - 1940      Planification stalinienne

1929                 Krach boursier à grande crise économique mondiale

1933 - 1938      „New Deal“

1933 - 1938      Hitler, centralisation économique, cartellisation obligatoire à chômageæ

1939 - 1945      Deuxième Guerre Mondiale

1973                 Premier grand choc pétrolier

 

Révolutions Industrielles

1760 - 1830      GB

1840 - 1914      F

1840 - 1914      USA

1850 - 1870      D

1860 - 19xx       CH

1890 - 19xx       J

 

 

Qui est riche?

10e - 14e           It

15e                    It / P/Esp

16e                    P/Esp

17e                    H

18e                    GB

19e                    GB/USA

20e                    USA/Pacifique

21e                    Pacifique/Asie

22e                    planète Terra

 

 

Trend médiéval

1000 - 1290      Expansion, défrichement, croissance démographique, urbanisation

1290 - 1450      Crises de subsistances, peste (revient dans des cycles)

 

Trend mercantile

1450 - 1490      Reprise économique, croissance démographique, colonisations

1490 - 1590      Expansion, désenclavement (colonies), biens nouveaux, capitalisme commercial

1590 - 1730      Repli/stagnation, pestes, disettes, guerre, chute prix blé, protoindustrialisation, crise monétaire

 

Trend capitaliste

1720 - 1780      Croissance économique, démographique & urbaine, protoindustrialisation, industrialisation

1790 - 1820      Freinage, RF, guerres civiles, blocus continental

1820 - 1998      Croissance économique, démographique & urbain, fin transition démographique, téchnologie, Etat de providence

 

© 1998 Marcel Stoessel (marcel (at) stoessel.ch). All Rights Reserved.

Reproduction of this document or parts of it may be done only after a long evening full of beers with the author (special arrangments can be made in case the person wishing to reproduce this document or parts of it is female, 20 - 26 years of age, nice, intelligent, good-looking and preferably, but by no means necessarily, single)

 



[1] einsinken

[2] Hügel

[3] einzäunen

[4] jüngster Sohn

[5] aufsammeln, zusammenlesen

[6] zeitweilig aussetzend, mit Unterbrechungen erfolgend